18 février 2020
Bonne fête Bernadette

Site mis à jour le
18 février 2020

 

FlashInfo2b4b3 1

 

 

 

 

 

 

 

 

2587090 visiteurs
4917635 pages vues
Google

*********************************************** 

                          

***********************************************

 

Journal Midi Olympique du Lundi 5 mars 2012

    Article MIDI OLYMPIQUE Lundi 5 mars 2012

Journal Sud-Ouest Charentes du Lundi 23 février 2009

de Benjamin FERRET (Sud Ouest Charentes)

 

RUGBY FÉDÉRALE 2 - 15ème JOURNÉE - U.S COGNAC - E.S LÉON.

Les Salamandres tombent de haut en s'inclinant face au club landais, pourtant dernier de poule

{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}

{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}

Le chassé croisé fatal de Cognac

 

Il n'y a pas que les écoliers et leurs parents qui font des chassés croisés sur les routes à l'occasion des vacances d'hiver. Hier après-midi, Landais et Charentais les ont imités sur le pré au cours d'un match où l'avantage à la marque n'a eu de cesse de changer. Mais à ce petit jeu du chat et de la souris avec le tableau d'affichage, c'est finalement Léon qui l'a emporté.

Pour se convaincre de l'ampleur de la déception côté cognaçais, il suffisait de jeter un oeil du côté du banc de touche à l'issue de la rencontre. L'entraîneur Pierre Barboteau s'est assis sur celui-ci, le regard plongé dans le vide, peinant à trouver des mots pour expliquer cette défaite : « Il n'y a pas eu de jeu... Rien ! On n'arrive pas à envoyer un ballon derrière. Pas un ne va à l'aile. Ça nous pendait au nez ; c'est arrivé ».

Des visiteurs décimés

Et pourtant, les débats s'annonçaient inégaux dès la publication de la composition des équipes. Les Landais - bon dernier de cette poule de Fédérale 2 et minés par une vingtaine de blessés - n'avaient pu coucher sur le papier qu'un effectif de 20 joueurs. Et encore, les remplaçants avaient déjà une mi-temps jouée avec la réserve dans les pattes.

Mais finalement, l'envie et la solidarité d'un groupe décimé ont fait la différence, comme le déguste François Coyola, le capitaine de Léon : « Nous avons réussi à constituer deux équipes en comptant avec plusieurs juniors qui ont fait un super match en réserve. Malgré la période de doute que nous traversons, je crois que nous n'avons pas été ridicules ».

Oh que non vous n'avez pas été ridicules ! Avec un gros coeur et en jouant crânement chacune de vos chances, vous avez mis à terre les Salamandres. Une victoire avec 5 points d'écarts ; la différence d'un essai. Tout simplement superbe ce dernier. Suite à une mêlée, François Coyola perce plein centre. Par deux fois déjà, le centre et neveu de Jean-Philippe, l'entraîneur des lignes arrières de l'Aviron Bayonnais, a fait sauter le verrou cognaçais. Mais cette fois-ci, le dernier geste et assuré et sert d'une chistera millimétrée son partenaire Bruno Lesbats (6-8, 39e).

10 en-avants en 40 minutes

Du côté de Cognac en revanche, on ne peut s'en prendre qu'à soi-même pour analyser cette défaite à domicile. Un seul chiffre pour résumer le match : dix... Comme le nombre d'en-avants commis par les joueurs de l'USC lors de la seule première mi-temps.

Cette maladresse s'est faite moins flagrante au cours du deuxième acte, mais a basculé vers l'indiscipline. Huit pénalités en seconde période, la plupart sur des fautes au sol, alors que le pack local prenait l'ascendant sur son vis-à-vis. Des avants pas forcément dans un grand jour, à l'image de cette action en fin de match, lorsque Khekhelashvili troue la défense landaise. Le soutien tarde mais ne vient pas, les « gros » ayant jugé bon de se placer dans la ligne d'attaque.

Plus qu'un coup sur la tête, cette défaite est un avertissement sans frais pour le club de Cognac, dont les prestations à domicile sont souvent mitigées. « Il y a le résultat... mais aussi la manière, se lamentait Pierre Barboteau. L'équipe doute à la maison. Mais ce n'est pourtant pas une question de confiance. » Après avoir entendu bon nombre de spectateurs passer leur temps à critiquer les joueurs au lieu de les encourager, on peut néanmoins en douter.

{C}{C}{C}

Auteur : Benjamin Ferret
b.ferret@sudouest.com

 

 

Journal Sud-Ouest du Vendredi 28 mars 2008

 

 

 

Pour lire l'article cliquez dessus

 

 

 

 

"BULLETIN DE SOUSCRIPTION" chez nos amis bateliers du courant d'Huchet

Journal Sud-Ouest du Vendredi 28 mars 2008

Pour lire l'article cliquez dessus

 

 

Journal Sud-Ouest du Vendredi 7 mars 2008

 

 Pour lire l'article cliquez dessus

 

 

Journal Sud-Ouest du Lundi 3 mars 2008

Pour lire l'article cliquez dessus

 

 

Journal Sud-Ouest du Vendredi 29 février 2008

Pour lire l'article cliquez dessus

 

 

Journal Sud-Ouest du Jeudi 21 février 2008

Pour lire l'article cliquez dessus

 

 

Journal Sud-Ouest du Lundi 18 février 2008

Pour lire l'article cliquez dessus

 

 

Journal Sud-Ouest du Vendredi 15 février 2008

Pour lire l'article cliquez dessus

 

 

Journal Sud-Ouest du Mercredi 13 février 2008

Pour lire l'article cliquez dessus

 

 

Journal Sud-Ouest du Lundi 11 février 2008

Pour lire l'article cliquez dessus

 

 

Journal Sud-Ouest du Vendredi 8 février 2008

Pour lire l'article cliquez dessus

 

 

Journal Sud-Ouest du Jeudi 31 janvier 2008

Pour lire l'article cliquez dessus

 

 

Journal Sud-Ouest du Lundi 28 janvier 2008

Pour lire l'article cliquez dessus

 

 

Journal Sud-Ouest du Vendredi 25 janvier 2008

Pour lire l'article cliquez dessus

 

 

Journal Sud-Ouest du Jeudi 24 janvier 2008

Pour lire l'article cliquez dessus

 

 

Journal Sud-Ouest du Lundi 21 janvier 2008

Pour lire l'article cliquez dessus

 

 

Journal Sud-Ouest du Lundi 14 janvier 2008

Pour lire l'article cliquez dessus

 

 

Journal Sud-Ouest du Jeudi 10 janvier 2008

Pour lire l'article cliquez dessus

 

 

Magazine EXPRESSION Landes et Pays Basque n° 58 Décembre 2007

 

Pour lire l'article cliquez dessus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Page précédente Page suivante